Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 17 visiteurs sur le site !
Focus

Château Beauséjour 2006

Un arôme étonnant de résine de cèdre, un vin délicieux en bouche.


Agenda

Domaine des Pothiers

mercredi 25 décembre 2013, par Laurent Baraou, Monsieur Septime

Denise, Georges et Romain Paire gèrent le domaine familial de 10 hectares en agriculture biologique sur l’AOC Côte-Roannaise, à l’extrême sud du Val de Loire. Ils perpétuent sans artifices plusieurs siècles de tradition paysanne.

La Côte-Roannaise est un vignoble du Val de Loire constitué au VIIIe siècle et développé au XVIIe. Unifié sous une AOC depuis 1994, il reste peu étendu. Il est installé en coteaux dominant la Loire, non loin de sa source, sur les premiers contreforts du Massif central. Il représente environ 200 hectares de vignes plantées sur les meilleurs coteaux, entre 400 et 500 mètres d’altitude, avec des sols sableux et drainants, d’origine granitique. Le cépage roi est ici le gamay saint-romain. Certaines parcelles plus argileuses sont consacrées à la culture du chardonnay et on trouve quelques vignes de viognier. Le domaine des Pothiers a quant à lui replanté en 2007 des pieds de pinot gris, qui tend à disparaître de la région.

« Faire des vins sans artifices, au plus près du raisin et du terroir. »

Situé sur la commune de Villemontais, dans la partie sud de l’appellation, il est exploité par la même famille (Pothier) depuis des siècles. En 1949, Benoît Paire hérite de l’exploitation et la modernise. Le domaine ne compte alors plus que 2 ha de vignes et vit surtout de l’élevage. Son fils Georges, passionné de vignes, reprend les rênes de la propriété en 1974. Avec son épouse Denise, ils replantent des vignes, passent à 5 ha et s’orientent vers l’agriculture raisonnée. Rejoints par leur fils Romain en 2005, ils sont aujourd’hui certifiés Ecocert sur la totalité de l’exploitation. Le domaine est passé à 11,5 ha de vignes et conserve un petit élevage de vaches limousines allaitantes (géré par Georges). Les parcelles sont enherbées afin de limiter la vigueur de la vigne (et par conséquent les rendements) et de maintenir la biodiversité. Le sol est labouré pour favoriser l’enracinement en profondeur. Priorité est donnée à l’utilisation de produits issus de l’exploitation (fertilisation uniquement à base de compost issu de l’élevage, préparations à base de plantes cueillies sur place). La philosophie est simple, comme le dit Romain : « Faire des vins sans artifices, au plus près du raisin et du terroir. »

La vendange est totalement manuelle pour permettre un meilleur tri et ainsi vinifier des raisins irréprochables. Les raisins vendangés sont transférés par tapis, égrappés ou non suivant les cuvées, encuvés sans sulfitage et la fermentation démarre grâce aux levures indigènes naturellement présentes.

Afin d’améliorer encore les conditions de travail donc la qualité d’accompagnement des raisins récoltés, un nouveau cuvier est en construction et si tout se déroule bien (au moment où nous écrivons le chantier est très bien avancé), ce bâtiment devrait accueillir les vendanges 2011.

L’extraction se fait en douceur par remontage et délestage. Les élevages se font en cuves béton ou inox. Quelques cuvées sont élevées en fûts de 220 et 500 litres, sans apport de fûts neufs. Suivant les cuvées, les vins sont filtrés ou non. Romain est aussi convaincu de l’intérêt des vinifications dites « naturelles » mais il n’est pas extrémiste, il préfère ajouter si besoin 1 gramme par hectolitre de sulfites plutôt que d’avoir une cuvée déviante.

Récemment, le domaine s’est doté d’un nouveau cuvage, climatisé et bénéficiant d’une grande inertie thermique, grâce aux techniques innovantes (béton à isolation intégrée, panneaux de toiture isolants, chaudière à bois déchiqueté). Le matériel de vinification a aussi été renouvelé : cuves béton pyramidales, pressoir pneumatique, égrappoir, installations de contrôle des températures… Tout pour améliorer la qualité des vins.
Le domaine propose aussi un gîte rural ; une bonne idée pour aller découvrir la région et les vins.


Repères :

Domaine des Pothiers
Les Pothiers
42155 Villemontais
Tél. : 04 77 63 15 84 / 06 18 02 22 47
contact@domainedespothiers.com
www.domainedespothiers.com

  • Surfaces : 11,5 hectares.
  • Cépages : gamay saint-romain (10 ha), chardonnay (1 ha), pinot gris (0,5 ha).
  • Cuvées : Chardonnay, Fou de Chêne (chardonnay), Hors Piste (pinot gris), Rosé,
    Référence, Vin de Saint-Nizier, Domaine des Pothiers, Clos du Puy, No 6, L’Intégrale, Vertige, Bulles (effervescent rosé), Émoi (gamay liquoreux).
  • Prix : de 6 à 14 €.

Le choix de Septime
Clos du Puy, un vin bluffant pour le travail réalisé sur le gamay qui tire l’appellation vers le haut.

Le choix de Baraou
Vertige 2010, vin de pays d’Urfé, c’est sûr il m’a bluffé.

Commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.