Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 9 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine Chahut et prodiges, Coup de canon 2008

Un beau travail fait sur ce vin facile à boire.


Agenda

Mas de Libian

mercredi 28 janvier 2015, par Laurent Baraou, Monsieur Septime

Le Mas de Libian est une ferme en Ardèche. Si l’activité principale reste la viticulture, Hélène et Catherine Thibon ont à cœur de perpétuer une activité de polyculture. Le domaine a pour particularité d’avoir toujours été travaillé en « bio » depuis l’installation de la famille Thibon qui remonte au XVIIème siècle.

JPEG - 52.3 ko

Au Mas de Libian, l’activité principale reste la viticulture mais Hélène et Catherine Thibon ont à coeur de perpétuer une activité de polyculture. Cette ferme ardéchoise est dans la famille depuis 1670. Les vignes y ont toujours flatté l’oeil. Le grand-père de la génération actuellement aux commandes, Gustave Thibon, écrivain et philosophe paysan, ne s’intéressait pas au vin : des voisins s’en occupaient. Lorsque le fils, Jean-Pierre, a repris le Libian en 1970, il s’est enhardi dans la viticulture comme activité essentielle. Exactement trois cents ans après l’achat du domaine par ses ancêtres, il crée avec l’aide financière d’un ami (Jean-Pierre de Monmollin), la Cave des deux Jean-Pierre. Puis Thibon fils épouse Jacqueline, jeune cardiologue, qui abandonne sa carrière elle aussi pour la vigne. De ce mariage, naissent trois filles (Hélène, Catherine et Cécile). La société Mas de Libian a été officiellement créée en 1995, entre Jean-Pierre (le père), Hélène (sa première fille), Alain (mari d’Hélène) et Catherine (la seconde fille de Jean-Pierre).

Deux générations travaillent désormais sur le domaine dans un esprit collégial. Le millésime 1999 a marqué le tournant, la jeune génération y apposant sa griffe. L’influence certaine d’Hélène Thibon a fait prendre au domaine le tournant de la biodynamie, elle l’a fait aussi certifier en agriculture biologique. Les parcelles les plus faciles sont travaillées à l’aide d’un cheval, cela représente 10 hectares. De nombreux terrains sont constitués de galets roulés, plus gros que ceux de Châteauneuf-du-Pape car ils se sont arrêtés ici dans leur descente de la vallée du Rhône, ce qui complique le passage d’un cheval. L’animal de trait est aussi mis à contribution pour décavaillonner les rangs. Les plus vieilles parcelles ont été plantées en 1928 avec une mortalité très faible du fait des pratiques culturales. Les vins sont peu sulfités.

Il y a à la fois les vins festifs et de partage, comme le Vin de pétanque, facile à boire, et des cuvées plus élaborées, dont une qui fait référence au poète persan Khayyâm.

Le Mas de Libian élabore « des vins d’états d’âme ». Pour Hélène on ne sert pas du tout les mêmes vins à une ambiance de bringue ou à un repas intime avec des amis esthètes où le vin doit appeler à la méditation. Il y a à la fois les vins festifs et de partage, comme le Vin de pétanque, facile à boire, et des cuvées plus élaborées, dont une qui fait référence au poète persan Khayyâm. Ce vin est issu uniquement des parcelles en galets roulés. Le soir, le père lisait à ses filles ses rubaiyat (poèmes). Toute la famille cultive une vénération pour ce poète et chaque année un verset différent est choisi pour l’étiquette.

Afin de protester contre les règles de l’appellation et la paperasserie que cela génère, le Libian a déclassé Vin de pétanque et l’a mis en Vin de table ; Khayyâm a subi le même sort. Initialement en Côtes-du-Rhône villages, il est depuis 2008 en Côtes-du-Rhône. Le fait que le Mas Libian ne déclare plus de Côtes-du-Rhône gêne le canton et handicape l’Ardèche. Parallèlement, l’immobilier flambe et les vignerons vendent leurs vignes pour que l’on y construise des lotissements. Les plus beaux terroirs, en haut des coteaux, tombent les uns après les autres dans l’escarcelle des promoteurs immobiliers. La famille Thibon essaie d’enrayer cette dégringolade vers la médiocrité. Le jour où la municipalité met en vente le plus beau terroir (sur des sables d’origine marine qui bordent les galets roulés), ils portent l’affaire devant les tribunaux. Pourtant soutenu par le syndicat viticole régional, le domaine n’obtient aucun soutien local, de peur de se mettre la municipalité à dos. Et rien n’y fait, les maisons sont bâties et le terroir perdu pour des générations.

Dans la famille, la relève est déjà là. Aurélien, le fils d’Hélène, bac en poche, effectue des stages chez des vignerons. Le programme est chargé : Suisse et Allemagne, Nouvelle-Zélande et Australie ; l’Italie et un tour de France sont programmés pour conclure.

Si au fil du temps le travail est reconnu et la nouvelle génération se prépare tranquillement à la reprise, la tribu connait un véritable drame en mars 2012 : les cuvées phares du domaine (Bout d’Zan & Khayyâm 2011) sont « irrémédiablement abîmées ». Les nouvelles cuves béton livrées qui ont accueilli les jus, sont impropres à l’élevage du vin. Les vins ont perdu 50% de leur acidité totale et ont subi une augmentation de 0.5 de pH. Six mois après, l’analyse révèlera la présence d’aluminium et de silicium ; la perte est de 41 000 bouteilles. À genou, la tribu a perdu un vin, un véritable enfant pour ses passionnés. Les vins ayant échappé au désastre sont assemblés et donneront naissance à une nouvelle cuvée : « un grand vide ! ».

JPEG - 52.7 ko

Repères :

Mas de Libian
07700 Saint-Marcel-d’Ardèche
Tél. : 04 75 04 66 22
06 61 41 45 32
h.thibon@wanadoo.fr
www.masdelibian.com

  • Surfaces : 30 hectares, dont 25 ha de vignes, le reste en polyculture (avec par
    exemple des oliviers dont le domaine tire et commercialise une huile).
  • Cépages : Rouges : grenache, mourvèdre et syrah. Blancs : viognier, clairette
    et roussanne.
  • Cuvées : Rouges : Vin de pétanque, Bout d’Zan, Khayyâm, La Calade. Blancs : 100% viognier, Cave Vinum (assemblage).
  • Prix : de 6,50 à 18 €.

Le choix de Septime
Vin de pétanque, une cuvée digeste, facile à boire, avec un élevage léger et un joli fruité qui fait que la bouteille est vite vidée.
Le choix de Baraou
100 % viognier, parce qu’il a toujours marqué le début des agréables dégustations partagées avec Hélène Thibon.

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.