Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 18 visiteurs sur le site !
Focus

Château Beauséjour 2006

Un arôme étonnant de résine de cèdre, un vin délicieux en bouche.


Agenda

Domaine Élian Da Ros

lundi 31 mars 2014, par Laurent Baraou, Monsieur Septime

Comment cet enfant du pays a redoré l’image du vignoble des Côtes-du-Marmandais.

Après avoir quitté l’Alsace où il travaillait au domaine Zind-Humbrech, Élian Da Ros prend racine en 1997 sur les terres de son enfance et produit deux ans plus tard ses propres cuvées alors que tout le voisinage avait l’habitude d’apporter les raisins à la « coopé » de Cocumont.

Le vignoble de l’AOC Côtes-du-Marmandais est coupé en deux parties assez éloignées l’une de l’autre par la vallée de la Garonne et ses cultures de fruits et légumes, Cocumont étant la partie sud de l’appellation. La polyculture autour du village tend à disparaître au profit de la vigne.

Fort de son expérience et de sa motivation, Élian démarre sa conversion en bio et dès 2002, il peut engager sa conversion à la biodynamie pour une partie de ses vignes.

Sur ses terroirs argileux variés (limoneux, graveleux, calcaires), les 21 hectares exploités sont pour deux tiers plantés de vignes âgées de vingt à trente-cinq ans et pour le reste de jeunes pieds en sélections massales avec des porte-greffe peu vigoureux (choisis suivant les types de sols).

Avec le passage en bio et biodynamie, il a remarqué que les tanins sont mûrs plus tôt, avec une meilleure acidité et un équilibre plus intéressant pour le vieillissement.

JPEG - 111.7 ko
Elian Da Ros, domaine Elian Da Ros

Le merlot est bien présent sur le domaine, d’abord parce que le père d’Elian en avait planté beaucoup sur les sols calcaires et limoneux où ils se sont bien adaptés, mais aussi parce que ce cépage se comporte mieux que d’autres sur certains sols du domaine. Ce vigneron recherche la maturité des raisins et s’appuie sur les qualités de fraîcheur de son terroir pour garder une acidité naturelle. Avec le passage en bio et biodynamie il a remarqué que les tanins sont mûrs plus tôt, avec une meilleure acidité et un équilibre plus intéressant pour le vieillissement.

Élian estime avoir aujourd’hui « une meilleure compréhension » de ses parcelles. « Avec l’expérience, je tire un meilleur profit des raisins lors des vinifications ». Mais rien n’est figé et il dit « être juste là pour accompagner le raisin dans sa vinification et son élevage, pour que la nature offre le meilleur à chaque millésime ».

Les vendanges sont effectuées manuellement, avec tri à la vigne et réception des raisins par gravité uniquement. Une table de tri supplémentaire a été acquise en 2004. Les raisins sont majoritairement égrappés avant d’être pressés avec douceur et lenteur. La fermentation alcoolique dure dix à vingt jours sans levurage. Les différents cépages sont vinifiés séparément, parfois en ne mélangeant pas certaines parcelles, toujours en cuves ciment. Puis les jus sont écoulés en foudres et barriques pour effectuer les fermentations malolactiques. Les élevages durent 12 à 18 mois suivant les cuvées et les millésimes.

C’est peu avant la mise que l’assemblage est effectué sur la base de dégustations. Les analyses par un laboratoire sont effectuées mais c’est plus pour confirmer ses sensations, car Élian Da Ros se fie surtout à son palais. La mise en bouteille est réalisée sans collage ni filtration, et avec des doses de soufre limitées.

Élian Da Ros dégage toujours beaucoup de gentillesse et d’enthousiasme, il fait des choix et il avance. De ses origines italiennes, de la tradition familiale, il a tiré son inspiration, mais c’est son talent certain pour le métier et son travail acharné qui l’ont propulsé au niveau de vigneron de référence.


Repères :

Domaine Élian Da Ros
Laclotte
47250 Cocumont
Téléphone : 05 53 20 75 22
e_daros@club-internet.fr
www.eliandaros.fr

  • Surfaces : 21 hectares.
  • Cépages : merlot 25%, cabernet franc 20%, cabernet sauvignon 15%, sauvignon (blanc et gris) 10%, malbec 10%, abouriou 10%, syrah 7%, sémillon 3%.
  • Cuvées : rouges et rosés : Le Vin est une fête, Vignoble d’Elian, Chante coucou. Blancs secs ou demi-secs selon les années : Abouriou, Clos Bacquey, Coucou blanc. Blanc tendre à moelleux selon les années : Sua Sponte.
  • Prix : de 7 à 23 € (et 30 € pour la cuvée Sua Sponte en 50 cl).

Le choix de Septime
Abouriou, vinifié à partir d’un vieux cépage local.

Le choix de Baraou
Sua Sponte, qui veut dire « Selon son gré, selon sa propre volonté ». Les raisins blancs sont cueillis à maturité optimale par rapport au millésime, ainsi le vin sera plus ou moins moelleux.

La bonne adresse d’Elian Da Ros
Un producteur de fromage de chèvre d’excellente qualité, Valérie Vaugeois et Jean François Bandet, lieu-dit Couroneau 47250 Cocumont (05 53 94 51 20).

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.