Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 4 visiteurs sur le site !
Focus

Daniel-Etienne Defaix - Domaine du Vieux Château, Chablis Premier cru Vaillon 1981

Un vin toasté / beurré tout en rondeur. Un grand moment de dégustation. Superbe.


Agenda

Buvons nature

lundi 15 décembre 2008, par Monsieur Septime

Tandis que dimanche se tenait à Troyes un salon de vins naturels, Paris accueillait Buvons Nature pour deux jours à l’espace Beaujon.

Brillante initiative qui permit de découvrir de nombreux vignerons passionnés et désirant faire découvrir leurs produits et parler de leur travail.

On notera la schizophrénie de l’Etat qui d’un côté réprime les dégustations et d’un autre les favorisent en les accueillant.

Comme d’hab un parcours de dégustation chaotique, mais on pourra noter pour chacun des vignerons rencontrés :

  • un rosé pétillant naturel très sympa de Jean Pierre Robinot, en Coteaux du Loir
  • le magnifique sauvignon du Grand Cléré à 17g/l de sucre. François Blanchard a développé toutes une gamme autour de la musique qu’il ne présentait pas aujourd’hui. Son 100% Cabernet Franc est en Vin de Table alors qu’il présente une structure typique du Cabernet Franc.
  • Deux cuvées Alicante (2005 et 2006) du domaine Lous Grezes. Le 2006 est encore en fût mais il est déjà tout en séduction. On notera aussi un 100% Chardonnay non soufré qui se tient très bien.
  • Sébastien Riffaut et ses Sancerre mais j’avoue que la température de service de m’a pas permis de me faire un avis. A regoûter sans doudoune.
  • Frédéric Rivaton a présenté un vin en macération carbonique mais qui au final contre toute attente s’est montré très bien structuré : "Tombé du ciel". Les autres vins étaient éteints du fait d’une température de service trop basse.
  • Deux rouges, La Badinerie du Pech 2003 & 2004 de Ludovic Bonnelle du domaine du Pech à tester sur de la nourriture épicée genre coréenne voyez vous. Ils sont suffisamment rond pour faire une belle entrée en matière et la structure est là pour "encaisser" le reste du repas (kimchi et autres condiments ou ragoûts). Mais surtout il présentait un superbe blanc sauvignon liquoreux qui s’est stabilisé de lui même titrant à 17°.
  • Fanny Sabre présenta des vins avec des arômes francs. C’est un peu mon coup de coeur de la dégustation avec des rouges en macération carbonique (si si du Pinot Noir et du côté de Beaune en plus) et un superbe Meursault Premier Cru malheureusement un peu cher (43€).
  • Les Pouilly Fuissé de Cyril Alonso avec une belle minéralité typique de l’appellation. Il avait avec lui un vin toujours en cours d’élevage (millésime 2003) qui recèle toujours 9 g/l de sucre et ne s’est pas encore stabilisé.
  • Le rosé Gamay/Chenin d’Elise Brignot. Les chenins seront à regouter dans des meilleurs conditions de températures.
  • Catherine Vergé et ses blancs. Les Viri Clessé renardaient sec mais en bouche étaient superbes. Un blanc en cubi à 40€ les 5 litres super sympa à boire et tout doux sur le porte monnaie. Pas trouvable chez les cavistes.

Mistelle.fr était présent samedi matin dès l’ouverture. Malheureusement pour les vignerons, il faudra attendre l’après midi pour qu’ils puissent présenter leurs vins au mieux de leur forme. A 11h ça renardait sec (les vins doivent être mis au repos, parfois jusqu’à 1 mois, avant dégustation) et la température de la pièce de dégustation avoisinant les 8°, les vins étaient dans l’ensemble très fermés.

JPEG - 116 ko
Un démarrage tout en douceur (avec les doudounes quand même)
JPEG - 101.9 ko
La dégustation se doublait d’une présentation des oeuvres de Jean Pierre Robinot.
JPEG - 85 ko
Jean Pierre Robinot en Coteaux du Loir et Jasnières

JPEG - 98 ko
François Blanchard du Grand Cléré qui présentait un blanc et un rouge 100% Cabernet Franc refusé à l’agrément.
JPEG - 70.8 ko
Le blanc du Grand Cléré, un sauvignon tout en douceur.

JPEG - 81.3 ko
Luc Lybaert de Lous Grezes et son 100% Chardonnay non soufré

JPEG - 75.8 ko
Il proposait de goûter son Alicante 2006 encore en élevage (mise prévue en mars/avril).
JPEG - 107.9 ko
Sébastien Riffault, Sancerre
JPEG - 78.9 ko
Frédéric Rivaton, Roussillon

JPEG - 73.5 ko
Ludovic Bonnelle et son rouge en vin doux, le Pech Badin.
La suite

Repères :

Compte rendu de Anne sur dindonswine : Buvons nature !!!


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.