Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 11 visiteurs sur le site !
Focus

Daniel-Etienne Defaix - Domaine du Vieux Château, Chablis Premier cru Vaillon 1981

Un vin toasté / beurré tout en rondeur. Un grand moment de dégustation. Superbe.


Agenda

Domaine Trapet

lundi 3 février 2014, par Laurent Baraou, Monsieur Septime

Le Domaine Trapet à Gevrey-Chambertin est l’un des plus emblématiques de la viticulture biodynamique.

Aidé par Andrée, son épouse vigneronne alsacienne, Jean-Louis Trapet suit les principes de la biodynamie pour favoriser la vie des sols et leur expression au travers des vins dans la recherche des plus subtiles nuances du terroir. Jean Trapet (le père de Jean-Louis) est toujours présent sur le domaine, dont il aime faire visiter les vignes. Comme une ombre tutélaire de ses chères vignes, il a écrit une profession de foi : « Aiguisons notre sens critique et soyons unis. Nous sommes tous responsables de nos actes. Le vin n’est-il pas ce lien vivant, art du temps, du lieu et de l’être ? » Adepte convaincu de la biodynamie, Jean-Louis Trapet dispose d’un beau patrimoine et toutes les cuvées sont également traitées dans le respect du terroir. Depuis 1990, ce vigneron sage et sensible, quatrième génération de la famille sur Gevrey-Chambertin, a d’abord fait le choix d’abandonner les produits chimiques par respect pour sa santé et de celle de ses équipes. Mais il a trouvé que l’agriculture biologique l’avait conduit à utiliser encore trop de produits, notamment du cuivre. Il est alors passé à la biodynamie (en 1995), et il dit avoir ressenti les premiers changements sur le millésime 2000. Il a convaincu son père par la qualité des moûts des raisins de la récolte 2003.

Jean-Louis Trapet accompagne ses vins des bourgeons jusqu’aux vendanges, sans jamais les forcer. Puis dans la cuverie où les grappes sont triées et foulées, et dans la cave où le vin s’écoule doucement par gravité. Suite à l’introduction concluante de cuves béton ovoïdes (de chez Nomblot), il utilise maintenant ce contenant dynamisant (vortex interne qui brasse les lies) dans son chai.

Aujourd’hui, des équipes de grands crus bordelais lui rendent visite avec intérêt pour une culture plus respectueuse des hommes et des terroirs.

Aujourd’hui, des équipes de grands crus bordelais lui rendent visite avec intérêt pour une culture plus respectueuse des hommes et des terroirs. L’éveil des consciences est en marche ! Le Bourguignon a la réputation d’être conservateur, voire immobile, mais Jean-Louis n’est pas d’accord. Dans le passé, la ténacité et la créativité de quelques vignerons confiants ont rendu possibles des changements que l’on jugeait alors insurmontables. « Nos vieux pinots se devaient d’être conservés. » Aussi, dans le début des années 1990, relayée par un pépiniériste alsacien aussi précis que passionné, la famille Trapet a débuté ses prospections dans le vignoble. Et même si le travail engagé depuis plus de dix ans commence à porter ses fruits (ils complantent aujourd’hui, essentiellement avec leur propre sélection), le patrimoine des plus vieilles vignes du domaine est insuffisant. Les vignerons ont donc rejoint une véritable oeuvre collective, l’Association pour la sauvegarde de la diversité des cépages de Bourgogne créée par Aubert de Villaine (domaine de la Romanée-Conti). Ce regroupement des vignerons bourguignons veut fédérer les diverses initiatives de sélection dans l’intérêt de la complexité des vins et d’une lutte contre l’homogénéisation catastrophique des ressources génétiques les plus précieuses.

Autre action particulière au domaine, ils utilisent le propolis (mortier fabriqué par les abeilles) dans les vignes car il s’agit d’un antibiotique naturel qui protège des parasites. Et ce produit pourrait aussi être utilisé comme lubrifiant protecteur des bouchons lors de la mise en bouteille. Une raison de plus de sauver les abeilles, victimes des pesticides.


Repères :

Domaine Trapet
53, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 40
message@domaine-trapet.com
www.domaine-trapet.com

  • Surfaces : 15 hectares, dont 1,5 ha de blancs.
  • Cépages : pinot noir, chardonnay.
  • Cuvées : A minima (Passe-toutgrains), Bourgogne (blanc et rosé), Marsannay (blanc et rouge), Gevrey-Chambertin (Village et premiers crus, rouges), Chapelle-Chambertin (grand cru rouge), Latricières-Chambertin (grand cru rouge), Chambertin (grand cru rouge), plus un Marc de Chambertin (millésimé).
  • Prix : de 8 à 135 € (plus pour les anciens millésimes parfois mis en vente).

Le choix de Septime & Baraou
A minima, c’est simplement bon, ou comme on dit de nos jours, c’est juste bon !

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.