Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 27 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine Chahut et prodiges, Coup de canon 2008

Un beau travail fait sur ce vin facile à boire.


Agenda

Domaine Arretxea

samedi 14 février 2015

Michel et Thérèse Riouspeyrous cultivent avec humilité des vins de bon aloi et qui ont su s’imposer dans la région, et même des blancs secs étonnants.

Cidevant Thérèse, éducatrice spécialisée, et Michel Riouspeyrous, enseignant en lycée agricole, ont créé ce domaine à la fin des années 1980. La couple a planté 8 hectares de vignes sur l’aire d’appellation Irouléguy. Arretxea est devenu une solide référence des vignerons du Sud-Ouest.

Ce couple dynamique et enthousiaste est installé dans un bâtiment du XVIIème siècle et exploite des parcelles très variées et aux pentes parfois sévères. Le domaine est situé au cœur de l’appellation et le premier millésime fut produit en 1993. Rapidement certifié en AB, il passe à la Biodynamie dès la fin des années 90.

Les sols d’Arretxea sont essentiellement composés de grès micacés avec une forte présence d’oxyde de fer. C’est à partir de la cartographie des sols que nos vignerons essaient d’exprimer les caractéristiques spécifiques de chaque parcelle.

Le climat est marqué par les influences de l’Océan Atlantique et de la chaîne des Pyrénées, comme le souligne le nom d’une parcelle : Amalur (Ama pour "mer", Lur pour "terre"). Ainsi, les vignes poussent dans la douceur et la fraîcheur.

Les hectares du domaine proposent les différents cépages de l’AOC Irouléguy. Pour les vins rouges et rosés on trouve le tannat, le cabernet sauvignon et le cabernet franc. Le décret d’appellation, qui date de 1970, précise qu’un domaine doit être planté d’au moins 50 % de cabernets. Mais pour la vinification, les proportions restent libres. Concernant les vins blancs, les cépages sont le petit manseng, le gros manseng et le petit courbu. Le domaine produit d’ailleurs des blancs secs qui surprennent autant le dégustateur que le vigneron tant leurs qualités sont inattendues dans cette région.

Le domaine produit d’ailleurs des blancs secs qui surprennent autant le dégustateur que le vigneron, tant leurs qualités sont inattendues dans cette région.

1993 fut le premier millésime d’un domaine qui a tranquillement imposé ses vins comme des exemples à suivre dans ce Sud-Ouest pourtant riche en appellations.

La pierre discoïdale symbolise la philosophie du l’exploitation : sur le logo du domaine, cet élément rappelle au vigneron qu’il doit rester humble. Les vignes sont travaillées afin d’exprimer le terroir et rien que lui, aucun produit chimique de synthèse n’est utilisé. Ces pratiques impliquent du personnel, d’autant qu’ici les pentes abruptes et truffées de cailloux nécessitent au moins cinq personnes sachant travailler dans le respect de la complexité des sols et des différents cépages. Les parcelles sont intégrées dans un paysage composé d’une mosaïque de vignes, de landes, d’arbres fruitiers, de haies, de pierres.

Arretxea produit environ 40 000 bouteilles par an, la moitié environ étant vendue aux professionnels, peu d’entre elles allant à l’export. Le gamme comprend plusieurs cuvées. Pour la première, Tradition, les raisins sont vendangés manuellement, triés et non foulés. La macération est limitée à 15 jours ce qui lui permet de rester vive et pleine de fruit. Elle est constituée pour deux tiers de tannat et en part égale de cabernet franc et de cabernet sauvignon, et bénéficie d’un élevage de 15 mois sur lies en cuve béton.

La cuvée Haitza est très expressive mais souvent serrée dans sa jeunesse. Ce vin composé à 70% de tannat et 30% de cabernet sauvignon, est élevé en foudres et demi-muids pendant environ 20 mois. La gamme issue des cépages rouges est complétée par un rosé composé de tannat et de cabernet franc, élevé en cuves sur lies fines.

Une seule cuvée est réalisée en blanc, Hegoxuri (blanc du sud en basque), avec les trois cépages (gros manseng, petit manseng et un peu de petit courbu) qui sont assemblés avant la fermentation. L’élevage est effectué en foudres et demi-muids (pour 25%) avec des bâtonnages réguliers pour apporter gras et rondeur.

Ces vigneron gardent les pieds sur terre, et ils ont su rester abordables. Alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour leur rendre visite. Ils vous accueilleront dans leur maison bas-navarraise du XVIIIème siècle pour vous faire déguster leurs vins.


Repères :

Domaine Arretxea
64220 Irouléguy
Tel : 05 59 37 33 67
arretxea@free.fr

  • Surfaces : 8 hectares (dont 2 hectares de blancs)
  • Cépages : tannat, cabernet franc, cabernet sauvignon, pour les rouges et le rosé, gros manseng, petit manseng, petit courbu, pour les blancs.
  • Les cuvées : Rosé, Tradition (rouge), Haitza (rouge), Hegoxuri (blanc)
  • Prix : de 9 à 17 €

Le choix de Septime et Baraou
Hegoxuri, charmeur et complexe, après quelques années de bouteille pour accompagner des chipirons à la plancha.

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.