Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 11 visiteurs sur le site !
Focus

Château Beauséjour 2006

Un arôme étonnant de résine de cèdre, un vin délicieux en bouche.


Agenda

La Dive 2013

jeudi 7 mars 2013, par Monsieur Septime

JPEG - 32.1 ko

La Dive bouteille, appelé souvent simplement La Dive, est un salon conduit sous la baguette de l’égérie des vignerons pas comme les autres, Sylvie Augereau. Noyé un temps dans le titanesque Omnivore de Deauville, le salon a élu ses quartiers dans les douves calcaires du Château de Brézé à proximité de Saumur. Après une année très fraiche, les différents ajustements les années suivantes ont fait de La Dive un des salons incontournables dans le milieu du vin Indie ; à côté des vieux briscards, de nouveaux producteurs viennent présenter leur production.

Un retour rapide en photo.

Depuis le début de l’année, Thierry Puzelat présente une série de producteurs géorgiens. Pour La Dive ils étaient 3 pour présenter 4 domaines. La vinification se fait en amphore enterrée appelées Qvevri et pouvant atteindre plusieurs hectolitres. Les macérations sont très longues même pour les blancs et peuvent aller jusqu’à 6 mois. Ce qui donne des blancs d’une belle couleur orangée, des vins soyeux mais une finale très brutale légèrement tannique.

JPEG - 119.3 ko
Ramaz Nikoladze de Antadze Winery
JPEG - 109.1 ko
John Wurdeman de Pheasant’s Tears
JPEG - 98 ko
De la contre-étiquette avec de la pédagogie dedans
JPEG - 112.8 ko
Soliko Tsaishvili pratique des macérations très longues sur les blancs et les rouges : 6 mois.
JPEG - 94.4 ko
Des blancs riches en complexité.
JPEG - 98.7 ko
Un rouge magnifique. Un plaisir velouté mais la finale est encore très tannique. Lorsque les tannins seront fondus, le vin devrait être un véritablement enchanteur.
JPEG - 100.7 ko
La lisibilité de l’étiquette est à revoir. Le nom du domaine : Chevni Gvino-Our Wine
JPEG - 147.9 ko

Le domaine Bannwrath est assez étonnant. Une partie de la production est très classique, l’autre tatouille du vin naturel avec bon sens et deux cuvées sont vinifiées dans des amphores enterrées de type géorgienne, la qvevri. Ils vinifient quatre cépages de cette façon mais seuls le Gewurztraminer et le Pinot Gris étaient proposés à la dégustation.

JPEG - 122.4 ko
Gewurztraminer en qvevri sans soufre. A des années lumières d’un Gewurz classique. J’adore.
JPEG - 125.4 ko
Stéphane Bannwarth
JPEG - 116.1 ko
Isabelle Vantey du domaine des Rouges Queues. Une très belle expression du Pinot Noir. Le Santenay est au top pour un petit prix.
JPEG - 135.2 ko
Deux infatigables ambassadeurs de l’alter-vin et du bien mangé : Christophe Ligeron et Laurent Baraou

Manuel Di Vecchi est un personnage. Son niveau d’exigence est tel que l’on ne sait pas s’il est fou à lier ou un artisan hors pair. Il produit du Banuyls d’une grande qualité. Les bouteilles sont soufflées et donc de fabrication artisanale. Il possède ainsi une collection de bouchon de toutes les tailles pour pouvoir boucher au mieux lors de la mise. Il est sur du format hors appellation, 62cl et doit donc bénéficier de dérogation. De même il cire ses bouteilles mais ne met pas de Marianne. Il paye donc ses droits de douane à la mise.

JPEG - 134.2 ko
Un vin d’exception qui a son prix. Plus à offrir qu’à boire seul les soirs de déprime.
JPEG - 113.9 ko
Manuel Di Vecchi de Vinyer de la Ruca
JPEG - 147.3 ko
JPEG - 104.1 ko
Goutte d’O de Sylvain Martinez
JPEG - 117.5 ko
Sylvain Martinez. Un employé et élève d’Olivier Cousin qui mène aussi sa propre barque.
JPEG - 118.2 ko
Reynald Héaulé en Orléannais. Un superbe chardonnay, le reste qui goutait très bien. Une belle rencontre.
JPEG - 129.7 ko
Bertrand Jousset en Montlouis.

Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.