Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 13 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine Chahut et prodiges, Coup de canon 2008

Un beau travail fait sur ce vin facile à boire.


Agenda

Clos Romain à l’honneur au cours d’un documentaire diffusé sur ARTE

jeudi 13 mars 2014, par Monsieur Septime

Le Clos Romain est un domaine de Cabrières entre Pézénas et Montpellier. Sur les 350 hectares que comptent la propriété, il y a des vestiges gallo-romains mais l’élément remarquable du domaine est de vinifier et d’élever une partie de sa production en amphore.

Céline Beauquel dont nous apprécions particulièrement les vins et son travail bénéficie d’une mise en lumière lors d’un documentaire sur ARTE, Histoire(s) made in France, Des hommes de Cro-Magons aux Romains. En effet le domaine est un ancien site gallo-romain où par le passé on vinifiait du vin.

Tourné au moment des vendanges, le sujet d’un peu moins de dix minutes traite de la vinification en amphore. Une occasion pour Céline de présenter les vestiges trouvés sur le domaine qui ont donnés matière à des fouilles archéologiques mais surtout de parler de son travail.

« J’ai eu une espèce de déclic. Je me suis dit : " c’est pur, c’est minéral, c’est très évolué mais pas du tout oxydé et il n’y a pas ces apports de bois qui me gènent dans les vins élevés en fût. " J’ai passé des soirées à chercher comment faire. Est-ce que j’allais les enterrer ou ne pas les enterrer ? Est ce que j’allais faire la vinification dedans ou simplement faire l’élevage ? (...) je vais essayer de démontrer que selon le contenant, on aura pas du tout le même goût et le même vin après ».

« Pendant les fermentations, les températures restent très basses en amphore. Et après au cours de l’élevage, il y a beaucoup plus d’échanges dans les amphores. Il y a une micro-oxygénation qui se fait moins dans la barrique. Les amphores sont beaucoup plus poreuses que les barriques. Et puis évidemment, elles sont neutres en terme d’apport de goût. Ca restitue le terroir et le cépage. On a vraiment le fruité pur. »

« Ce n’est pas si simple pour une femme dans un milieu qui reste très masculin et relativement macho avouons le. Et ce n’est pas si simple non plus de faire une petite cave particulière qui plus est quand on n’est pas de la région et encore plus quand on n’est pas du milieu agricole. Parce qu’en général les gens vous disent : " mais ma pauvre, tu vas te planter . Tu ne vas pas rester deux ans. " (rires). Voilà ça fait 7 ans ».

Les plus pressés pourront se rendre directement à 37 min 30, début du sujet.


Repères :

Sur Mistelle.fr, une présentation du domaine : Clos Romain


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.