Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 20 visiteurs sur le site !
Focus

Château Beauséjour 2006

Un arôme étonnant de résine de cèdre, un vin délicieux en bouche.


Agenda

Château Meylet

mardi 12 août 2014, par Laurent Baraou, Monsieur Septime

Le domaine est pionnier en Gironde pour ses nombreuses pratiques agricoles et vinicoles.

Situé à un kilomètre à l’ouest de la cité de Saint-Émilion, le château Meylet est un héritage familial qui se transmet depuis 1875. Michel Favard produit, sur cette propriété d’à peine 2 hectares cultivés en biodynamie, un SaintÉmilion grand cru dans le respect naturel du raisin et du terroir.

Au XIXe siècle, le domaine se nommait Clos Le Clou. Les diversités complémentaires de ce vignoble situé dans le secteur La Gomerie, au nord-ouest de l’appellation Saint-Émilion, lui assurent les éléments nécessaires à la réalisation d’un vin complexe qui bénéficie de la passion et de la curiosité des hommes qui l’ont fait grandir. C’est à la fin du XIXe siècle que l’arrière-grand-père auvergnat de Michel s’est établi à Saint-Émilion où il faisait commerce de tissus. Il acheta la première parcelle de vigne par passion, sans pour autant changer de métier ; puis, le grand-père de Michel, parallèlement à sa vie d’ébéniste, agrandit le vignoble.

Michel Favard est donc le premier « professionnel de la vigne » de la famille. Cet artisan vigneron produit entre 5 000 et 6 000 bouteilles par millésime sur cette propriété qu’il dirige depuis 1978. Cette année fut la première vendangée sous le nom Château Meylet, les raisins étant jusque-là apportés à la cave coopérative. Dès sa prise en main il a opté pour la mise en place des modes de culture « respectueux des sols, de la plante et du fruit ». Ainsi, il passe de l’utilisation de produits les moins nocifs possibles à l’agriculture biologique.

En 1984 il achète une parcelle située à La Gomerie, juste à côté de ses chais. C’est à ce moment qu’il découvre l’agrobiologie, qui lui ouvre de nouvelles perspectives et le conduit à la biodynamie en 1987. Le principe que développe ce vigneron est de donner à la vigne les forces nécessaires à sa résistance sans mettre en péril l’ensemble de la vie naturelle dont elle dépend. En 2010, il a choisi de réintroduire le cheval de labour sur une des parcelles. Sur les différentes parcelles complémentaires du château Meylet, les pieds de vigne sont plantés dans des sols sablo-calcaires, de crasse de fer et de graves. L’encépagement des 2 ha est constitué pour 75 % de merlot et 25 % de cabernet franc et cabernet sauvignon. Dès ses débuts de vigneron, Michel Favard s’est intéressé à la composition de ses sols en cherchant à les appréhender au mieux avec l’aide d’un des meilleurs spécialistes de l’expression des terroirs : Cornelis (dit Kees) Van Leeuwen.

Les vendanges sont réalisées manuellement par une équipe d’une quinzaine d’habitués, dans la volonté de respecter l’état sanitaire des raisins, avec un tri avant et après éraflage des grappes. Ensuite les vinifications sont réalisées dans deux cuves tronconiques de 50 hectolitres, en chêne merrain. Le vin est travaillé par gravité, sans usage de pompe. Des pigeages sont effectués afin d’assurer une extraction en douceur, un principe peu répandu dans le Bordelais. Et ici, pour réussir la vinification, pas de sucres ajoutés, ni levures exogènes, ni soufre ; pas non plus de filtration ni collage afin de préserver matière et complexité au vin. L’élevage est effectué sur lie en barriques (20 % à 40 % neuves selon les millésimes) et durant environ deux ans. C’est uniquement à la mise en bouteille qu’est effectué un léger apport en soufre.

Château Meylet est donc une propriété pionnière de Gironde pour ses nombreuses pratiques agricoles et vinicoles, inscrites dans le respect de l’environnement. La devise du domaine résume ainsi cette philosophie : « Que le vin soit juste, une question de passion, de tradition et de terroir ». La commercialisation du vin n’est effective qu’après six à sept ans de vieillissement et le domaine ne vend pas directement auprès des particuliers.


Repères :

Château Meylet
MIcheL Favard
35 Labrie
33420 Jugazan
Tél. : 05 57 84 76 10
06 30 13 33 89
contact@chateau-meylet.com
www.chateau-meylet.com

  • Surfaces : 2 hectares.
  • Cépages : merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon.
  • Cuvée : Château Meylet.
  • Prix : 45 €.

Le choix de Septime & Baraou
Château Meylet 2001, même s’il est encore très jeune.

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.