Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 7 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine de l’Arnesque, Plan de Dieu

Un 2010 sur le fruit avec de jolis tanins mais plutôt à déguster dans quelques années. Un 2009 qui se boit avec délice. Un très joli travail de Sébastien du domaine de l’Arnesque qui sait bichonner sa terre et ses vignes.


Agenda

Vendredi du Vin #51 : Des vins vivants pour fêter la mort !

vendredi 30 novembre 2012, par Monsieur Septime

Une participation très personnelle et qui sera très certainement unique au Vendredi du vin. Ce rassemblement virtuel de la glouglousphère afin de partager une note de dégustation sur un thème donné réunit de plus en plus de participants.

Le vin des morts existe. Je l’ai déjà bu. Vin des morts, vin pour le mort mais qui se partage avec les vivants.

(source : http://www.bahadourian.com/) L’être cher est là, femmes et enfants viennent pleurer le chef de clan. Les hommes discutent à voix basse, échangent des souvenirs. Cela fait toujours étrange de voir un mort ; le visage crayeux, l’absence de vie là où il ya peu le sang circulait, les idées jaillissaient, la bonté d’âme rendait les choses faciles. L’émotion de chacun est forte, la peine vous étrangle. Aucun mot ne peut qualifier cette situation. Seule une expression salvatrice permet à chacun de s’accrocher à une brindille dans la tempête de la vie et partager sa peine : « toutes mes condoléances ».

Mise en bière. L’office a lieu dans une petite église de quartier, la seule de la communauté. Chacun serre en main sa bougie allumée, signe de vie. A la fin de l’office, le cortège funèbre se forme. On se retrouve au cimetière. Le Pope arrive dans sa bure noire et affublé de sa petite toque, le crucifix à la main. Tandis que le cercueil est descendu, les offrandes sont placées au pied de la tombe dont une bouteille de vin. Le Pope prie, bénie, prend du vin et en verse sur le cercueil. L’assistance baise le crucifix que présente le Pope, se partage la bouteille de vin et boit. Boit en souvenir et en l’honneur du défunt. C’est un vin rouge acre et de piètre qualité. C’est le Prince Lazar de chez Rubin. Tout un symbole. Lazare le ressuscité de l’évangile mais surtout le héros national canonisé qui a combattu et a été vaincu au Champs des Merles ; décapité à la fin de la bataille, sa mort signe la fin d’un âge d’or.

Ce vin signifie aussi une fin plus personnelle. Mais la fin est toujours synonyme d’un début. Une entrée peut être dans l’âge adulte car ce jour là, j’ai enterré mon père et partagé ce dernier verre de vin avec lui. Le vin du mort.

Vin « vivant » ou pas, buvable ou pas. Quelle importance ? L’important est le partage ; sa peine, des souvenirs et l’espérance car la mort se doit d’être une renaissance.

« Vous avez la vie entière pour vous rigoler, et toute la mort pour vous reposer ». François Rabelais.


Repères :

http://www.showviniste.fr/vinologie/les-vendredis-du-vin-n%C2%B051-des-vins-vivants-pour-feter-la-mort/



| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.