Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 25 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine de l’Arnesque, Plan de Dieu

Un 2010 sur le fruit avec de jolis tanins mais plutôt à déguster dans quelques années. Un 2009 qui se boit avec délice. Un très joli travail de Sébastien du domaine de l’Arnesque qui sait bichonner sa terre et ses vignes.


Agenda

Les plantes malades des pesticides

jeudi 10 février 2011, par Monsieur Septime

Les éditions d’Utovie réédite le livre le plus emblématique de Francis Chaboussou, Les plantes malades des pesticides. Il définit à la fin de sa carrière faite en tant que Directeur de recherche à l’INRA une théorie physiologique de défense de la plante : la trophobiose. A travers ses travaux mais aussi de beaucoup d’autres chercheurs, il met en lumière « la dépendance étroite entre les qualités nutritionnelles de la plante et son parasite ».

Un des cas pris en exemple concerne les acariens qui attaquent la vigne. Il relève que les traitements anti-fongiques ou contre le vers de la grappe favorisent le développement des acariens. En effet les pesticides enrichissent en métabolites et autres acides aminés ou sucres les sucs cellulaires favorisant ainsi les populations des parasites piqueurs et suceurs tel que les acariens.

Mais au delà des effets sur les populations de parasites piqueurs/suceurs, d’autres pesticides ou engrais ont des effets aussi pernicieux : les engrais azotés qui favorisent les maladies et les ravageurs par exemple.
Beaucoup d’effets observés n’ont pas trouvé d’explication, comme les effets anti-fongicides de produits non toxiques contre les champignons (effets non-intentionnels), mais appellent aux questionnements si ce n’est de nos pratiques culturales, tout du moins de ces interactions avec la plante et son milieu et de leur réalité.

En conclusion l’auteur regrette « l’insuffisance, pour ne pas dire (...) l’inexistence, des travaux concernant les rapports Plante-Parasite » et se désole que les phytopharmaciens ne s’intéressent pas à l’effet des pesticides sur le métabolisme de la plante. Un comble !
Les pesticides dérèglent le métabolisme des plantes créant ainsi un terrain favorable à l’entrée de nouvelles maladies.

Les éditions Utovie sous la houlette de Jean Marie Carité et Marie Fougères éditent depuis 1971 des guides pratiques et une littérature différente. Jean Marie Carité n’est pas un inconnu parmi les amateurs de vins puisqu’il est l’auteur depuis 1984 de Mes bonnes adresses du vin bio. Depuis un couple d’année deux de leurs filles, Lilas et Mauve, reprennent la main sur la maison d’édition pour en assurer la continuité.

Les plantes malades des pesticides, Francis Chaboussou, éditions Utovie. 304 pages. 21€.


Repères :

Le livre est commandable pour 25€ port compris sur le site des éditions : http://www.utovie.com


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.