Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 10 visiteurs sur le site !
Focus

Daniel-Etienne Defaix - Domaine du Vieux Château, Chablis Premier cru Vaillon 1981

Un vin toasté / beurré tout en rondeur. Un grand moment de dégustation. Superbe.


Agenda

Les ignorants d’Etienne Davodeau

lundi 10 octobre 2011, par Monsieur Septime

A travers la BD Les ignorants qui relate le parcours initiatique de deux compères, c’est un superbe projet que nous propose la maison d’édition Futuropolis, plus spécialisée dans l’univers des bulles que dans le vin et la vigne.

Les ignorants, c’est tout d’abord Etienne Davodeau ; un auteur de BD reconnu et primé à plusieurs reprises. Angevin il est le dessinateur, scénariste mais surtout le porteur du projet. Le compère qui l’accompagne est un vigneron de la région et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de Richard Leroy, vigneron du côté de Layon qui travaille des blancs secs en biodynamie ; ses qualités de dégustateurs sont autant reconnues que la qualité de ses vins. Ses deux amis ignorent leur univers respectif bien qu’ils habitent dans le même village.

Pendant un peu plus d’un an 1/2, Etienne Davodeau partagera le quotidien du vigneron. Au delà d’une simple métaphore que l’on pourra tirer du monde du vin pour imaginer la vie d’un dessinateur, cette rencontre est surtout l’occasion de découvrir deux milieux qui partage les mêmes valeurs : l’amour du partage et du travail bien fait. Notre vigneron découvrira les mécanismes de l’édition, de l’imprimerie où lors des calages machines selon la qualité des papiers on encre plus ou mois au salon de BD en passant par la rencontre d’auteurs qu’Etienne lui fera découvrir au fil des 18 mois.

De l’autre côté il en est de même pour notre auteur de BD. Propulsé dans les vignes à peine son projet présenté au vigneron, il commence par une des tâches les plus difficiles : la taille. Formé à tous les travaux de la vigne, c’est l’occasion pour le lecteur de bien comprendre le travail du vigneron, sa philosophie et son attachement à la terre. Mais au delà d’une simple formation d’ouvrir viticole, Richard Leroy fera découvrir au néophyte le vin et sa nature intrinsèque.

Cette initiation croisée est une véritable réussite. Au début la BD met un petit temps à s’installer mais dès la rencontre avec le premier dessinateur, c’est une véritable mécanique d’échange qui se met en place, mécanique de laquelle se dégage une certaine poésie, patinée par l’homme de caractère qu’est Richard Leroy et par l’œil attentif d’Etienne Davodeau qui sait traduire avec beaucoup d’humour certains moments de vie.


Repères :

Les ignorants d’Etienne Davodeau, éditions Futuropolis 2011. 270 pages. 24€50.

La vidéo qui le fait bien :

Le site de l’éditeur : http://www.futuropolis.fr/
Le site de l’auteur : http://www.etiennedavodeau.com/


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.