Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 13 visiteurs sur le site !
Focus

Domaine Chahut et prodiges, Coup de canon 2008

Un beau travail fait sur ce vin facile à boire.


Agenda

La Bataille du vin et de l’amour d’Alice Feiring

mardi 25 mai 2010, par Monsieur Septime

Après Jonathan Nossiter, la salve vient encore des Etats Unis et le missile est redoutable pour certains car sans concession. Là où Nossiter apparaissait comme un doux rêveur, un gentil boy scout pourront lui reprocher ses détracteurs, Alice Feiring est une journaliste américaine reconnue du vin qui se désole à la fois de l’uniformisation des vins et du sort réservé à la vigne et l’environnement. Amoureuse du divin nectar, elle est rompue aux dégustations et son palais l’amène à apprécier des produits de qualité, naturels et sans artifices pourtant d’années en années les vins qu’elle aimait tant se fondent pour correspondre à un goût planétaire définit par des consultants en oenologie.

Dans son ouvrage « La Bataille du vin et de l’amour. Comment j’ai sauvé le vin de la parkerisation » sorti initialement aux Etats Unis et édité en France par Jean-Paul Rocher éditeur, Alice Feiring nous fait part au fil de ses rencontres et de ses visites de vignobles d’un constat amer : le vin de plus en plus marketé et soumis à diverses manipulations scientifiques n’est plus le produit authentique et traditionnel qu’elle a connue et eu plaisir à boire. De l’oenologie scientifique californienne au désastre écologique champennois, elle constate une perte de qualité et de valeur qu’elle met en perspective avec des vignerons qui ont su ne pas suivre le chant des sirènes soit en restant dans une approche traditionnelle de la production du vin et du travail de la vigne, soit en amenant une autre façon de travailler (bio ou vin naturel).

Avec un sous titre pompeux tellement prétentieux qu’il en devient un clin d’oeil, « Comment j’ai sauvé le vin de la parkerisation », Alice Fering nous livre sans détour son amour du vin, des hommes et du travail de qualité. C’est une ode vibrant à l’amour, l’amour qu’elle porte au vin. Une balade sans concession, vue par la lorgnette du journaliste, au profit des vins non trafiqués et sans artifices.

« La Bataille du vin et de l’amour. Comment j’ai sauvé le monde de la parkerisation » chez Jean-Paul Rocher Editeur. 260 pages pour 21€.

Son blog : Veritas in vino


Poster un nouveau commentaire

| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.