Mistelle, le site web du vin et autres alcools Alter-vin, vin hors du commun selon Septime & Baraou
Actuellement 13 visiteurs sur le site !
Focus

Château Beauséjour 2006

Un arôme étonnant de résine de cèdre, un vin délicieux en bouche.


Agenda

Envoyer un commentaire


form pet message commentaire

    Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?


Domaine Trapet

Ce couple de vignerons plébiscite la mise de ses vins dans des oeufs-béton…

Les hommes passent, la terre reste : le domaine Trapet est une histoire ancienne, d’hommes et de terre. Il a été créé par la famille Pontius-Grayer, des laboureurs-vignerons, en 1634. Et c’est aussi une histoire d’amour, celle de Jean-Louis et Andrée, une Alsacienne vigneronne attachée à son terroir. En 2002, le couple a décidé de reprendre les vignes des parents d’Andrée, près de Riquewihr, constitué alors de 2 hectares. Aujourd’hui, l’exploitation couvre 7 hectares, avec de belles parcelles, certaines étant situées dans les grands crus de Schoenenbourg, Sporen, Schlossberg et Sonnenglanz. C’est en premier lieu « par devoir et par respect pour les générations de vignerons » alsaciens qui les ont précédés (Jean-Pierre et Hélène Grayer, les arrière-grands-parents Pontius) que le désir de nos vignerons s’est affirmé.

Le vignoble alsacien s’étend entre les failles vosgiennes et rhénanes, vieilles de cinquante millions d’années. Ces champs de fracture trouvent leur plus grande complexité à Beblenheim et à Riquewihr, où leur structure en mosaïque marque le paysage. Le choix du couple Trapet s’est affiné au fil des ans dans des vignes particulièrement bichonnées, sous le régime de la biodynamie. « Le métier de vigneronne consiste avant tout à être un artisan » précise Andrée.

« Le métier de vigneronne consiste avant tout à être un artisan. »

Les « artisans » Trapet sont à la manœuvre. Les vins mis en bouteille au domaine suivent de bout en bout une chaîne respectueuse. Engagés dans une certification en agriculture biologique depuis début 2008, Andrée et Jean-Louis observent et écoutent, puis avancent. Exemple parmi cent : le couple a constaté que ses vins élevés dans des « amphores » depuis 2006 exprimaient mieux leurs qualités minérales et aromatiques. Il semble que la combinaison de la forme – qui génère un mouvement perpétuel, véritable bâtonnage naturel – et de la matière en mortier naturel – et donc poreuse, ce qui donne lieu à une fine micro-oxygénation – permet au vin de s’enrichir. Cela est confirmé par Nomblot, le fabriquant de ces cuves particulières : il explique que la cuve ovoïde verticale bénéficie de la micro-oxygénation inhérente à la porosité du béton d’argile et d’un courant interne en forme de vortex qui soulève les lies. Carrément. On n’est pas obligé de souscrire au bataclan spirito-mathématique du constructeur qui préside à la fabrication de ces cuves en mortier naturel de forme ovoïde selon le nombre d’or cher à Ptolémée, ni à l’image de l’oeuf qui succède au chaos, comme un premier principe d’organisation… Reste que la qualité est bien là, dans les amphores de Riquewihr, et que ce domaine est incontournable en Côte-de-Nuits.

DomaIne Trapet
14, rue des Prés
68340 Riquewihr
Tél. : 03 89 86 02 11
message@domaine-trapet.com
www.domaine-trapet.com/alsace.html

  • Surfaces : 7 hectares, dont 2 ha sur des grands crus.
    cépages : pinot (noir, blanc, gris et auxerrois), riesling, gewurztraminer, muscat à petits grains, chardonnay.
  • Cuvées : Crémant d’Alsace brut, OX (pinot auxerrois), Riquewihr (en riesling et en gewurztraminer), Beblenheim (en riesling et en gewurztraminer), Sonnenglanz (grand cru en pinot gris et en gewurztraminer), Sporen (grand cru en gewurztraminer), Schlossberg (grand cru en riesling), Schoenenbourg (grand cru en riesling), plus des Vendanges tardives et sélections de grains nobles, de temps en temps, en fonction des millésimes.
  • Prix : De 8 à 30 €, hors liquoreux.

Le choix de Septime & Baraou
Le riesling Riquewihr, pour son expression qui vous fait oublier les idées reçues sur les rieslings alsaciens.

La bonne adresse d’Andrée Trapet
Les restaurants Flamme & Co d’Olivier et Emmanuel Nasti (www.flammeandco.fr) à Kaysersberg (68) et Strasbourg (67).

Pour commander Le Guide de l’alter-vin :


| Copyright © 2007-2015 Mistelle.fr | Tous droits réservés.
La reproduction totale ou partielle sans permission est interdite.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.